Le vocabulaire du textile

Petit vocabulaire textile à l'usage exclusif du couturier avisé

Un peu perdu parmi les noms, les matières et les techniques ?

Retrouvez dans ce lexique tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tissu sans jamais oser le demander !

A

Acrylique

L'acrylique (ou polyacrylonitrile) est une fibre textile synthétique obtenue par la polymérisation radicalaire d'acrylonitrile.

On retrouve des tissus composés d'acrylique sous des noms commerciaux renommés comme Courtelle®, Dralon®, Orlon®, mais aussi Leacryl®, Cashmilon®…

C'est un tissu au toucher doux présentant un aspect similaire à celui de la laine auquel il doit son succès. Toutefois, à la différence des fibres d'origines naturelles, l'acrylique a tendance à retenir l'électricité statique.

Bon à savoir

Pour débarasser un vêtement de l'électricité statique accumulée (à plus forte raison si celui-ci est passé au sèche-linge), un simple repassage à la température la plus basse en utilisant un fer branché sur une prise de terre est suffisant.

Découvrez l'ensemble de nos tissus comportant de l'acrylique.

Angora

Angora est l'ancien nom d'Ankara, capitale de la Turquie. La plupart du temps, le terme angora désigne la laine dont la fibre est issue du pelage du lapin angora. Mais parfois il peut également être employé pour désigner une fibre provenant du mouton angora, du yack, ou même du furet angora voire du hamster doré à poils longs.

Signalons toutefois que la laine issue de la chèvre angora est appelée mohair.

L'aspect particulier de cette laine haut de gamme est du à une méthode particulière adoptée lors du séchage : le fleuffage qui consiste à libérer superficiellement les poils pour donner du volume au fil.

Les tissus ou tricots à base d'angora sont généralement légers et soyeux, très doux au toucher et chauds. Par ailleurs l'angora pur est capable d'absorber jusqu'à 30% de son poids en eau sans avoir l'air humide.

Armure

L'armure dans le cas d'un tissu désigne la façon dont s'entrecroisent les fils de chaîne et les fils de trame.

Il existe 3 armures majeures à partir desquelles sont fabriqués la majorité des tissus connus :

  • l'armure toile (également désignée par le terme drap),
  • l'armure serge,
  • et l'armure satin

B

Blanchiment ou Blanchissage
Batiste

Le batiste est une fine toile de lin tissé, dont la croyance populaire situe l'origine dans le Cambrésis et l'Ostrevent.

Supplanté aujourd'hui par l'usage du coton, le batiste était utilisé notamment pour la confection de mouchoirs ou de vêtements liturgiques.

C

Cachemire

Le cachemire est une fibre issue de la toison douce et soyeuse aux poils très fin d'une chèvre vivant dans le Cachemire, région montagneuse du sous-continent indien.

Sa production est donc localisée principalement en Chine et en Mongolie, mais se prolonge, en proportion bien moindres, jusqu'au Pakistan, en Iran ou en Afghanistan.

C'est une étoffe célèbre pour sa grande douceur et sa chaleur. Elle est généralement utilisée dans des tissus luxueux.

Mais le cachemire désigne également une étoffe plutôt originale et aux motifs multicolores dont la forme de palme peut être soit tissée, tricotée ou imprimée et qui se retrouve de manière notable sous la forme de châle cachemire. La popularité de ce dernier a conduit de nombreux fabricants a proposer des versions en laine, en soie ou en coton plutôt qu'en cachemire.

Il est à noter que les noces de cachemire symbolisent l'anniversaire de 47 ans de mariage.

Découvrez l'ensemble de nos tissus comportant du cachemire.

Calicot

Le calicot est une toile de coton au maillage assez brut qui tire son appellation de la ville indienne de Calicut.

Il s'utilise notamment pour les vêtements et sous-vêtements à usage courant.

Chaîne (fils de)

Les fils de chaîne, dans le domaine du tissage, désignent les fils placés dans le sens de la longueur tendus sur le métier à tisser.

Dans la largeur, ce sont les fils de trame qui sont passés à l'aide d'une navette entre les fils de chaine.

C'est l'entrecroisement de ces deux fils qui donnent le tissu.

Chevron

Le chevron constitue une variante particulière d'armure sergé, qui présente des motifs en zig-zag ou en dent de scie par opérations de remettage.

Connu sous le terme d'herringbone dans les pays de langue anglo-saxonne, l'armure chevron confére une grande résistance au textile, et peut donner une brillance caractéristique des rangées du motif. Très en vogue dans l'habillement d'avant-guerre puis peu à peu tombé en désuétude, il revient depuis quelques temps au goût du jour, particulièrement dans la confection des pantalons pour homme.

Découvrez l'ensemble de nos tissus chevrons.

Composition

Un textile peut être composé de plusieurs fibres présentes chacune en différente proportion.

En France, la composition d'un textile est une mention obligatoire dans l'étiquetage. Les appelations « 100% », « pur » ou « tout » sont encadrées et réservées aux produits ne comportant qu'une seule fibre.

Coton

Le coton est une fibre naturelle d'origine végétale. Le fil de coton est issu de la transformation des poils du Gossypium (ou cotonnier). On désigne également sous le même nom l'étoffe issue du tissage de ce fil.

Le coton est la première fibre textile utilisée au monde en dépît de l'avènement des fibres synthétiques. Son immense popularité est directement lié à ses caractéristiques : aspect, légèreté, confort et facilité d'assemblage et de transformation.

Il est à noter que les noces de coton symbolisent l'anniversaire de la première année de mariage.

Découvrez l'ensemble de nos tissus composés de coton.

D

Dacron ®

Dénomination commerciale d'une fibre synthétique de la famille des polyesters enregistré par la société américaine DuPont de Nemours.

Damas (ou damassé)

Le Damas est une étoffe façonnée, à l'origine composée de soie, d'un fond de couleur unie matte agrémentée d'un effet de dessin souvent complexe et d'aspect brillant. Ce dessin, tissé directement dans l'étoffe, est produit par la face chaîne et la face trame d'une même armure satin. Le revers de cette étoffe présente en général le même motif, avec une répartition inversée des zones mattes et brillantes.

De manière plus générale, on désigne par le terme « damassé » tout tissu présentant ce contraste de structure. Les pays de langue anglo-saxonne englobent également sous le terme damask les ornements floraux organisés en motifs caractérisques.

Le terme tire son origine de la ville de Damas en Syrie. On situe l'origine des premier Damas dans le Moyen-Orient quelque part entre le IVe et le VIème siècle. Mais c'est en Italie du Nord que se développe la technique dès la fin du Moyen-Âge, suivant l'essort de la production de soie.

Les damas de soie étaient des tissus précieux utilisés autant pour l'habillement que pour l'ameublement dans l'aristocratie. Puis, des damassés de laine et de coton ont fait leur apparition à des prix bien plus accessibles. Parallèlement, les damassés de lin ont été utilisés en quasi exclusivité pour la confection de linge de table qui a longtemps constitué une bonne part des trousseaux de mariage.

Au XXe siècle, l'apparition des métiers à tisser Jacquard, en réduisant drastiquement les coût de production des étoffes damassées, a contribué à une large diffusion de ces dernières.

Cette explosion du damas a pour conséquence directe une saturation progressive du marché qui finit par lasser le public, notamment par l'emploi de motifs stéréotypés et sans saveur. Les damassés finissent peu à peu par tomber en désuétude.

Toutefois il semble ces derniers temps que les créateurs et le monde de la haute-couture s'intéressent à nouveau à ces motifs complexes…

Découvrez l'ensemble de nos damassés.

Dorlastan ®

Le Dorlastan® est une marque commerciale déposée par le groupe allemand de chimie Bayer pour désigner un fil à base d'élasthanne, dont la production a débuté en 1964.

Double gaze

La gaze est une étoffe légère, ajourée et transparente, faite de fils de coton le plus souvent.

La double gaze est en faite deux gazes reliées entres elles; par un tissage de fils écartés. Son aspect froissé vient de ce fait. Le plus souvent elle est tissé en France sur Lyon et Paris.

Elle s’emploie le plus souvent dans l’habillement comme des robes, des tuniques, des écharpes. Connue également pour la réalisation de langes d’enfants et de doudous, mais aussi en doublure du tissu éponge pour bavoirs, cape de bain, sortie de bain.
Facile d’entretien elle convient pour toute la famille. Tissu en vogue des podiums depuis 2017 et encore pour ce printemps été 2018. Nous le retrouvons dans pleins de couleurs comme le jaune moutarde, les verts, et les teintes pastels sont les coloris tendances.

Retrouvez l'ensemble de notre collection double gaze.

E

Élasthanne

Combinaison des termes « élastique » et « polyuréthanne », l'élasthanne désigne de façon générale les fils de grande élasticité à mémoire de forme – c'est-à-dire qui reprennent leur forme initiale après étirement.

Les élastomères présent dans sa composition lui confèrent une résistance supérieure à celle du latex : jusqu'à près de 600% avant rupture.

Souvent utilisé dans la confection de collants, de vêtements portés près du corps qui épousent la silhouette, l'élasthanne permet aux vêtements de conserver leur forme générale, particulièrement aux coudes et aux genous, ce qui explique sa grande popularité aussi bien dans la haute-couture que le prêt-à-porter.

L'élasthanne rentre dans la composition de nombreuses étoffes parmi lesquelles on retrouve notamment le Dorlastan®, le Glospan® ou encore le célèbre Lycra®.

Dans les pays de langues anglaises, l'élasthanne est connue sous le nom de Spandex.

Retrouvez l'ensemble de nos tissus comportant de l'élasthanne.

Entretien

L'entretien d'un textile est important pour assurer sa longévité. L'entretien regroupe les instructions concernant le lavage qu'il s'effectue à la main, en machine ou au pressing, le blanchiment, le repassage ou encore le séchage.

Chaque textile, en fonction de ses caractéristiques, requiert un traitement particulier à chacune des étapes de l'entretien. Il est important de respecter chacune d'entre elles.

Ces indications existent sous formes de symboles normalisés qui permettent de s'y retrouver facilement.

Pictogramme Signification

Lavage

Lavage : à la main uniquement Lavage manuel uniquement, à une température maximale de 40°C. Le rinçage est normal et l'essorage doit s'effectuer avec précaution.
Lavage : en machine à 30°C, programme coton Lavage en machine avec une température maximale de 60°C.
Pas de trait, donc programme coton : vitesse maximale, action mécanique, rinçage et essorage normaux.
Lavage : en machine à 40°C, programme synthétique Lavage en machine avec une température maximale de 40°C.
Un seul trait, donc programme synthétique : vitesse moyenne, action mécanique réduite, rinçage à température décroissante et essorage modéré.
Lavage : en machine à 60°C, programme laine Lavage en machine avec une température maximale de 30°C.
Un seul trait, donc programme laine : vitesse minimale, action mécanique minimale, rinçage et essorage très modérés.

Blanchiment

Blanchiment : autorisé Tous les types de blanchiment sont utilisables sur ce textile.
Blanchiment : à base d'agents oxygénés uniquement Seuls les blanchiments à base d'agents oxygénés sont autorisés pour ce textile.
Blanchiment : interdit Toute opération de blanchiment est interdite pour ce textile.

Séchage

Séchage machine : température modérée (60°C) Séchage en machine autorisé. Un seul point signifie qu'il s'agit d'un séchage à température modérée, soit une température maximale de 60°C.
Séchage machine : température normale (80°C) Séchage en machine autorisé. Deux points signifient qu'il s'agit d'un séchage à température normale, soit une température maximale de 80°C.
Séchage machine : interdit Séchage en machine interdit pour ce type de textile.

Repassage

Repassage : fer froid (110°C) Le repassage est autorisé, mais seulement à fer froid (un point), soit une température maximale de 110°C. On évitera également d'utiliser la vapeur.
Repassage : fer chaud (150°C) Le repassage est autorisé à fer chaud (deux points), soit une température maximale de 150°C.
Repassage : fer très chaud (200°C) Le repassage est autorisé à fer très chaud (trois points), soit une température maximale de 200°C.
Repassage : interdit Le repassage est à éviter autant que possible pour ce type de textile. Par exemple, c'est le cas de certains tissus dont l'imprimé peut être dégradé dans l'opération.

Pressing (nettoyage professionnel)

Pressing : nettoyage à sec (perchloroéthylène) La lettre P dans un rond est l'indication d'un nettoyage professionnel à sec à l'aide de solvants classiques comme le perchloroéthylène, ou de solvants à base d'essences minérales.
Pressing : nettoyage à sec modéré (essences minérales) La lettre F dans un rond est l'indication d'un nettoyage professionnel à sec uniquement à l'aide de solvants à base d'essences minérales.
Un trait suppose une modération sur le lavage (réduire la quantité d'eau, les sollicitations mécaniques et les températures).
Pressing : nettoyage à l'eau très modéré La lettre W dans un rond est l'indication d'un nettoyage professionnel à l'eau et sans solvant.
Deux traits supposent une forte modération sur le lavage (réduire fermement la quantité d'eau, les sollicitations mécaniques et les températures).
Pressing : nettoyage à sec interdit Signifie que tout type de nettoyage à sec est interdit pour ce textile.
Pressing : nettoyage à l'eau interdit Signifie que tout type de nettoyage à l'eau est interdit pour ce textile.

F

Flanelle

La flanelle est une étoffe en laine cardée ou peignée, pelucheuse et douce au toucher. Plus récemment, on en trouve également en coton (dans ce dernier cas, on peut également rencontrer le terme flanelette)

Il est à noter que les noces de flanelle symbolisent l'anniversaire de 43 ans de mariage.

Feutre

Ancêtre du textile, le feutre est une étoffe non-tissée composée de laine ou de fibres textiles agglomérées. Une fois nettoyées et cardées, les fibres sont ébouillantées massées et compressées – cette opération s'appelle le feutrage – et s'entremêlent ainsi de façon irréversible.

Imperméable et solide, le feutre est utilisé comme un textile, et peut donc servir dans la confection d'articles les plus divers : vêtements, accessoires de mode, ameublement… Par sa texture particulière et sa tenue, le feutre peut être travaillé directement en volumes et sans couture, c'est pour cela qu'il est largement répandu dans la confection des chapeaux.

Par extension, on désigne par le terme de feutre tout textile dont la finition particulière produit un aspect similaire.

G

Gaze
Glospan ®

Le Glospan® est une marque commerciale d'élasthanne déposée par la société américaine Globe Manufacturing qui en a commencé la production au début des années soixante. Auparavant, celle-ci produisait déjà une fibre synthéthique à base de caoutchouc.

Grammage

Le grammage correspond au poids d'un mètre de tissu. Il peut constituer un indice sur la qualité et le comportement du tissu.

À titre purement indicatif, un tissu dont le grammage est inférieur à 200 g/m est considéré en habillement comme un tissu léger. Il aura donc plus facilement tendance à plisser ou marquer mais sera bien plus agréable à porter en été.

Au delà de 300 g/m, on rentre dans la catégorie des tissus épais, idéaux pour les vêtements d'hiver et dont le tombé est en général bien plus soigné, mais pourra vous faire subir une chaleur plus conséquente.

Bien sûr, ces indications valent de manière générale et ne tiennent pas compte de la composition du textile.

J

Jersey

Le Jersey désigne un tissu généralement fin tricoté de manière asymétrique dont les deux faces présentent un aspect différent.

Tirant son nom de l'île de Jersey et confectionné à l'origine en laine, le Jersey se fabrique de nos jours en coton ou en fibres synthétiques.

Découvrez l'ensemble de nos tissus jersey.

L

Laine

La laine est une fibre naturelle d'origine animale, généralement obtenue à partir de la toison de moutons.

Parce qu'elle renferme beaucoup d'air, la laine a des bonnes qualités d'isolation thermique. Cette structure lui permet également d'absorber facilement l'humidité.

Les propriétés et qualités de la laine varient selon l'origine de la toison. Par exemple, le mohair ou le cachemire proviennent de deux espèces différentes de chèvres, l'angora est une fibre de laine majoritairement issue du lapin angora, etc.

Il est à noter que les noces de laine symbolisent l'anniversaire de 7 ans de mariage.

Découvrez l'ensemble de nos tissus composés à partir de laine.

Laize

La laize désigne la largeur de la pièce de tissu d'un bord à l'autre. Elle se mesure en général en cm. La laize est une caractéristique fixe de l'étoffe contrairement au métrage.

Lavage
Liberty ®

Le Liberty tire son nom de son créateur, Arthur Lasenby Liberty qui ouvre le magasin de tissu Liberty of London sur Regent Street en 1875, un magasin qui existe encore aujourd'hui.

C'est en 1884 qu'Arthur Liberty développe un tissu de coton fin et délicat aux motifs floraux subtils caractéristiques : le Liberty était né.

En France, le Liberty est popularisé par Cacharel qui le remet au goût du jour avec ses fameux chemisiers dès la fin des années 60.

Le terme Liberty désigne aujourd'hui – parfois abusivement – la plupart des imprimés fleuris et se décline sur de nombreuses matières et armures : en satins, en crêpe ou en jersey, sur des batistes ou sur des étamines de laine

Découvrez l'ensemble de nos imprimés Liberty®.

Lisière

La lisière d'un tissu désigne sa délimitation dans le sens de la longueur.

Lycra ®

Déposée par la société américaine DuPont de Nemours, le Lycra® est la dénomination commerciale de l'élasthanne la plus célèbre. C'est d'ailleurs un de ses ingénieurs, Joseph C. Shivers, qui en est l'inventeur en 1959.

M

Métrage

Le métrage est la longueur de la pièce de tissu. Les tissus étant conditionnés en bobine, c'est une dimension laissée à votre appréciation, contrairement à la laize.

Bien choisir son métrage

Pour déterminer le métrage nécessaire à la confection d'une pièce, il faut consulter son patron – ou tout du moins le réaliser si c'est une création originale. Il est primordial de vérifier que la largeur de celui-ci correspond bien à la laize du tissu de votre choix.

N'hésitez pas à refaire une maquette du plan de coupe – par exemple au 1/10e sur du papier à petits carreaux – sur lequel vous placerez les différentes pièces afin de caser celle-ci dans le métrage le plus court possible afin d'optimiser le coût.

Prenez garde toutefois aux caractéristiques du textile. Si votre tissu a un motif, prenez en compte le sens et les répétitions de celui-ci. De la même manière, l'espace entre les pièces doit être pensé en fonction de la précision requise pour découper l'étoffe : par exemple un coton uni est bien plus simple à découper qu'un velours côtelé…

Attention ! En traçant votre patron, pensez à prévoir 1 à 2 cm de surplus de couture !

De manière générale, il est certainement préférable de prévoir un peu plus large, quitte à réaliser une petite pochette ou un foulard avec le surplus.

Bon à savoir

N'hésitez pas à commander des échantillons pour déterminer la stratégie de découpe optimale pour votre pièce. Le prix de votre lot d'échantillons sera intégralement déduit du montant de votre prochaine commande.

Mohair

Le mohair est une fibre textile obtenue à partir de la toison de la chèvre angora d'Asie Mineure. On peut en tirer des étoffes légères ou de la laine à tricoter.

Le mohair est très doux au toucher. Sa très grande légèreté ne l'empêche pas de constituer un très bon isolant thermique. Les tissus de mohair prennent très bien la lumière et peuvent, une fois lustrés par calandrage, présenter un très bel aspect moiré et chatoyant – signalons au passage que mohair et moiré sont des termes qui partagent la même étymologie issu de l'arabe mukháyyar (« choisi », « élu », au sens de meilleur).

À noter qu'il existe également des élevages de chèvres angora au Québec ou en France.

Moleskine (ou molesquine)

La moleskine est une étoffe de coton fin dont une face est en armure satin et l'autre en armure serge.

Cette toile est couverte d'un enduit de caoutchouc ainsi que d'un vernis souple imitant ainsi le grain du cuir et pouvant présenter l'aspect d'un velours rasé.

Son nom vient de l'anglais mole skin, soit littéralement : peau de taupe.

De par sa grande résistance et solidité, il a souvent été utilisé dans la confection de vêtements dédiés au travail, particulièrement en France où il fût un temps considéré comme l'équivalent du jeans, par son usage et sa destination.

N

Nylon

Le nylon est un nom commercial inventé par Wallace Carothers, un employé de l'entreprise américaine DuPont de Nemours et désignant une fibre synthétique de type polyamide.

Il se raconte que ce nom tirerait son origine d'un acronyme formé des initiales des prénoms des épouses des cinq chimistes qui contribuèrent à l'élaboration de ce textile :

  • Nancy,
  • Yvonne,
  • Louella,
  • Olivia,
  • et Nina.

Découvrez l'ensemble de nos tissus composés de nylon.

P

Pied-de-Coq

Le Pied-de-Coq désigne un motif figuratif composé à partir de petits carreaux rappelant sommairement l'empreinte de pieds du coq. C'est un tissu d'armure factice, « sergé-croisé » à effets de couleurs variables, combinant ourdissage et navetage appropriés. On peut aussi trouver parfois ce motif en imprimé.

Le Pied-de-Coq se différencie du Pied-de-Poule par sa taille plus importante.

Découvrez nos tissus à motif Pied-de-Coq.

Pied-de-Poule

Le Pied-de-poule est similaire au Pied-de-coq, et n'en diffère que par la taille du motif, bien plus réduite. C'est un tissu d'armure factice, « sergé-croisé » à effets de couleurs variables, combinant ourdissage et navetage appropriés. On peut aussi trouver parfois ce motif en imprimé.

Découvrez nos tissus à motif Pied-de-Poule.

Polyamide

Le polyamide est une fibre synthétique. C'est un copolymère comportant des fonctions amides et dont la disposition moléculaire n'est pas sans évoquer certaines propriétés de la kératine, protéine fibreuse produite par de nombreux être vivants essentielle pour la laine ou encore la soie.

Doté d'une bonne élasticité supérieure notamment à celle du polyester, le fil de polyamide peut avoir la solidité d'un acier et la finesse du fil de l'araignée. En fonction du tissage, l'étoffe peut un présenter aspect très proche de la soie

Les tissus composés de polyamide se présentent souvent sous le nom de nylon qui désignait à la base un polyamide 6-6 mais dont l'usage actuel renvoit aux polyamides de manière générique…
On en trouve également différents types sous une grande variété de noms commerciaux comme le Cordura®, le Meryl®, le Perlon®, etc.

Polyester

Le polyester est une fibre synthétique qui occupe le premier rang mondial en terme de production. C'est un polymère dont la masse comprend majoritairement (80% minimum) des fonctions esters.

Outre son utilisation dans l'industrie (films, emballages), le fil de polyester est léger, souple et résiste à la sueur ainsi qu'aux rayonnement ultraviolet. Il conserve de plus une bonne mémoire de forme, et peut donc rentrer dans la composition de tissus infroissables. Par ailleurs, un tissage adéquat permet également une bonne évacuation de la chaleur.

Le polyester rentre dans la composition d'un nombre conséquent de fibres synthéthiques parmi lesquelles on retrouve notamment le Tergal®, le Dacron®, le Micrell®, ou encore le Trevira®…

Découvrez l'ensemble de nos tissus composés de polyester.

Popeline

Le terme de popeline désigne une toile souple et plutôt soyeuse, réalisée de nos jours généralement en coton, parfois mélangé à du polyester.

Son armure fine et serrée a la particularité d'avoir une densité beaucoup plus élevée en fils de chaîne qu'en fils de trame par l'usage d'un fil plus fin.

Le terme de popeline est une altération de « papeline », nommée ainsi parce qu'elle était fabriquée à Avignon, alors terre papale. La popeline était conçue à l'origine avec des fils de soie en chaîne et de la laine retorse en trame.

On emploit notamment la popeline dans la confection de robes, chemises et corsages, mais également dans celle de survêtements et imperméables, et parfois même dans l'ameublement.

Prince-de-Galles

Le Prince-de-Galles est un motif formé de carreaux de couleurs inscrits dans les carreaux d'un tartan Glen-Urquhart.

Le terme Prince-de-Galles désigne autant le motif que les textiles généralement en laine présentant ce motif.

Découvrez nos tissus à motif Prince-de-Galles.

R

Rayonne

La rayonne est un tissu très doux au toucher et présentant l'aspect de la soie. Il est notamment utilisé dans la confection de doublures.

Repassage

S

Satin

Le satin constitue l'une trois armures principales de tissage. Par extension, le terme satin désigne également les étoffes élaborés selon cette technique.

Celle-ci consiste, pour les satins dits à « cinq lisses », à faire passer le fil de trame successivement par dessus quatre fils de chaîne, puis par dessous un. Il existe également d'autres satins – moins courants — à « huit lisses ».

Doté d'une grande résistance, le textile produit selon cette méthode est moelleux, lisse et brillant sur l'endroit et mat sur l'envers. Il présente un tombé de qualité : fluide et drapant. Paradoxalement, il est aussi plus fragile, car cette armure le rend plus sensible aux accrocs.

Le terme de satin tirerait son origine de la transcription et déformation du nom de l'actuelle Quanzhou, ville du Sud-Est de la Chine appelée Tsia-toung au Moyen-Âge.

Autrefois réalisés à partir de soie, les satins modernes sont en général conçus désormais à partir de fibres synthétiques.

Il existe une grande variété de satins. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment :

  • la duvetine, satin en coton ou viscose abrasé évoquant l'aspect du velours,
  • la moleskine, imitant l'aspect du cuir ;
  • les satins damassés, aux motifs fleurs ou carrés ;
  • les satins duchesse, étoffes riches, épaisses, lourdes et brillantes ;
  • les satins Liberty®, dont l'envers est généralement gratté ;
  • ou enfin la satinette, étoffe de coton à la brillance proche de celle de la soie.

Il est à noter que les noces de satin symbolisent l'anniversaire de 24 ans de mariage.

Découvrez l'ensemble de nos satins.

Séchage
Selvedge

Le selvedge ou encore toile denim selvage, est tissé par des machines d'ancienne génération produisant des laizes étroites alors que les métiers à tisser modernes produisent des tissus deux fois plus grands.

Le selvedge est identifiable par son liseré de couleur, marquant le bord latéral du tissu. Ce liseré peut être de différentes couleurs même si le rouge reste le plus répandu.

Découvrez l'ensemble de nos selvedge.

Sequin

Le sequin est à l'origine une pièce d'or dont les premières ont été frappées à Venise. Le terme de sequin tire son origine de l'arabe sikka qui désigne l'empreinte d'une matrice dans une pièce de monnaie (la « frappe »).

Par analogie, dans le monde de la couture, les sequins sont de petites pièces en métal ou en plastique et de forme variée qui sont brodées ou cousues sur le tissu.

Découvrez l'ensemble de nos sequins.

Sergé

La serge est l'une des armures de tissu les plus utilisées. Elle consiste à faire passer les fils de trame par dessous un fil de chaine puis par dessus trois autres. Le décalage des liages qui en résulte crée des côtes obliques disposées en fines diagonales sur l'endroit tandis que l'envers présente une surface lisse. En faisant varier le compte de fils, on peut changer l'inclinaison des côtes.

On qualifie de sergé le tissu employant cette armure. Le terme sergé est issu du grec serikos – « fait de soie ».

Les textiles tissés en sergé présentent souvent un toucher plus rêche ou rugueux qu'une simple armure toile. L'exemple le plus connu d'armure serge est le denim, utilisé pour la fabrication des jeans. Dans la famille des sergés, on retrouve également la gabardine imperméable, le Pied-de-Poule ainsi que le Pied-de-Coq au motif caractéristique, le Shetland ainsi que de nombreuses autres variantes d'origine anglaise tels que le worsted utilisé dans la fabrication des trench-coats, ou encore le twill, le drill ou le whipcord

Sergé-croisé

Le sergé-croisé se différencie du sergé simple en répétant les liages de la même manière sur les deux faces du textile. Il présente ainsi des diagonales identiques aussi bien sur l'endroit que sur l'envers.

On emploie souvent à tort le terme de sergé-croisé pour désigner le sergé-brisé qui présente également deux faces texturés mais qui, pour cela, combine une armure serge avec une armure satin. C'est la présence des diagonales qui définit le sergé-croisé authentique.

Shetland

Le shetland est une laine ou une étoffe dont le fil provient de la toison des moutons des îles Shetland, archipel situé au nord de l'Écosse, face à la Norvège.

La laine de shetland est réputée pour sa finesse et sa brillance. Les tissus de shetland quant à eux sont conçus généralement sur une armure sergé ou chevron. Ce sont des étoffes de qualité, très souples et douces au toucher.

Softshell

Le softshell est un tissu utilisé pour du vêtement de pluie. Il est composé de trois couches successives : la première déperlante ou imperméable, la deuxième protège du froid, la troisième en plus de tenir chaud vous permet de laisser respirer votre corps.

Soie

La soie est une fibre textile naturelle d'origine animale : chenilles, papillons ou lépidoptères, araignées, etc. L'étoffe éponyme est produite notamment par la chenille du bombyx du mûrier (ou Bombyx mori), communément appelée ver à soie.

La chenille secrète cette fibre à l'aide de glandes dites séricigènes sous la forme d'une bave généreuse qui, en durcissant, se transforme en fil de soie brute à partir duquel peut se fabriquer un cocon. Ce fil peut atteindre jusqu'à 1500 m de longueur.

La soie fait son apparition en Chine près de 3000 ans avant notre ère et sa fabrication restera secrète plusieurs siècles avant de se transmettre peu à peu aux autres civilisations.

En France, l'industrie de la soie (soiries : élevage des vers à soie, ou sériciculture, filature, tissage…) se développe particulièrement à Lyon dès la Renaissance et se popularise sous le nom de la Fabrique.

Aujourd'hui, la soie subit la concurrence des fibres synthétiques modernes, comme par exemple le nylon ou encore la viscose, moins coûteuses à produire et moins sujettes aux aléas naturels tels que les épidémies. Par conséquent, sa production actuelle s'est relocalisée majoritairement dans les pays asiatiques.

La soie conjugue brillance, douceur et finesse, avec une extrême résistance et une grande élasticité qui rend les étoffes difficilement froissables.

Découvrez l'ensemble de nos tissus comportant de la soie.

Suédine

La suédine est un tissu de coton dont la finition imite l'aspect du suède, cuir fin de texture plus douce obtenu à partir de la face intérieure de la peau.

Découvrez l'ensemble de nos suédines.

T

Tartan

Étoffe de laine à larges carreaux de couleurs variées, le tartan est à l'origine un tissu caractéristique des peuplades celtes, plus particulièrement d'Écosse où chaque clan de highlanders possède son motif propre.

Le tartan est d'une armure en sergé simple construit en croisant les fils de chaîne et les fils de trame à angle droit. En utilisant deux fils de couleurs différentes pour composer un motif, on peut obtenir un tartan à trois couleurs dont deux sont unies et une étant le mélange à égale proportion des précédents, le plus souvent sous la forme de hachures en diagonale. Toute couleur supplémentaire fait donc grimper le nombre de combinaisons possibles de manière exponentielle et permet de créer une grande variété de motifs différents.

Le tartan a une valeur similaire à celle de l'armoirie. Il existe même un office gouvernemental en Écosse – The Scottish Register of Tartans – dont le travail consiste à préserver et enregistrer les différents motifs.

Il est à noter que le Prince-de-Galles est un genre de motif conçu à l'origine pour les grands propriétaires anglais qui eux n'avaient pas droit au tartan.

Tous les 6 avril aux États-Unis ainsi qu'au Canada, et tous les 1er juillet en Nouvelle-Zélande et en Australie, ont lieu les festivités du Jour du Tartan – le Tartan Day. Au cours de celles-ci, des descendants d'immigrés écossais célèbrent leur héritage culturel et revêtent des costumes traditionnels – notamment les kilts.

Découvrez l'ensemble de nos tartans.

Tergal ®

Le Tergal est la première apparition commerciale du polyester en France. C'est une marque déposée par Rhône-Poulenc en 1954.

Trame (fils de)

Les fils de trame, dans le domaine du tissage, désignent les fils placés dans le sens de la largeur sur le métier à tisser.

Sur ce dernier, le fil de trame est disposé dans la navette qui passe entre les fils de chaîne.

C'est l'entrecroisement de ces deux fils qui donnent le tissu.

Tweed

Le tweed tire son nom et son origine de l'Écosse et du nord de l'Irlande.

Il désigne un type de tissu composé de laine cardée aux fils épais, fabriqué à partir d'une armure toile ou sergé (plus rarement à chevrons). Il peut présenter un aspect artisanal, voire irrégulier. On le trouve souvent doté d'effets de couleurs subtils obtenus par entrelacement de fils de laine de différents tons dans des brins à 2 ou 3 fils.

Grâce à son épaisseur, sa résistance et son imperméabilité le tweed est une étoffe qui se porte au quotidien en extérieur et se retrouve souvent sous forme de veste, manteaux ou chapeaux, mais également dans la mode contemporaine.

Il existe de nombreuses variétés de tweeds qui se différencient notamment par les couleurs et motifs, comme par exemple le Harris tweed, le Shepherd's check (ou Pied-de-poule), le Houndstooth (ou Pied-de-coq), ou encore le Bedford fort épais et souvent utilisé pour la confection des vestes de chasse.

Découvrez l'ensemble de nos tweeds.

V

Velours

Initialement, le velours désigne dans une étoffe une face recouverte d'une nappe de poils droits et courts issus d'une fourrure et rasés généralement à environ 2 mm de hauteur.

Le terme de velours peut également être utilisé pour un textile dont une face présente des boucles ou des duvets.

Par extension, on nomme également velours un tissu gratté, doux au toucher et dont les poils sont courts et serrés.

On distingue deux familles principales de velours :

  • le velours coupé, également appelé velours par chaîne dont l'usage privilégié est l'ameublement et parmi lesquels on retrouve notamment les velours bouclés, bosselés et ciselés, le velours à ramages, le velours à bouquets – ou parterre, le velours crêpe de Chine, ou encore les velours de Gênes et d'Utrecht ;
  • le velours côtelé, également appelé velours par trame dont l'usage privilégié est l'habillement et parmi lesquels on retrouve notamment le velours cordelet, le velours corduroy – également appelé velours de Manchester, ou encore les velours cinq-cent et mille-raies.

Il est à noter que les noces de velours symbolisent l'anniversaire de 29 ans de mariage.

Découvrez l'ensemble de nos velours.

Vichy

Le vichy est un motif de tissu, généralement en coton pur ou mélangé au polyester, dont l'armure toile comporte au moins deux couleurs souvent contrastées qui forment des carreaux réguliers dont les dimensions dépassent rarement les 15 mm.

Les fils sont teints préalablement au tissage. Les fils de trame et de chaîne sont disposés en bande alternées bicolores avec une tension et un écartement similaire. Par conséquent, le vichy est identique au recto comme au verso, l'un étant simplement le négatif de l'autre.

C'est un motif ancestral dont l'origine est imprécise. Il se retrouve dans de nombreuses cultures avec parfois des significations différentes (Par exemple, en Indonésie, ce motif symbolise le bien et le mal).

En France le vichy s'emploie couramment pour des tabliers, du linge de table, des draps, chemisiers, jupes, etc.

Découvrez l'ensemble de nos tissus au motif vichy.

Viscose

La viscose, que l'on retrouve parfois sous le nom de soie artificielle ou de rayonne, est fabriquée à partir de cellulose régénérée.

L'étoffe de viscose présente des caractéristiques similaires à celles du coton : douceur, capacité à absorber l'humidité, faible élasticité. Elle possède un beau tombé, évite les bouloches et ne prend pas l'aspect du feutre.

Découvrez l'ensemble de nos tissus comportant de la viscose.

W

Woolmark

Woolmark est un label utilisé pour distinguer la qualité d'une laine.

Ce sigle garantit un produit composé à 100% à partir de pure laine vierge issue de la tonte d'animaux sains et vivants, au contraire d'une laine recyclée ou collectée sur des animaux abattus.